Impossible de faire mieux en termes de timing : le jour où nous appelons Karen Kempeneer (32) et Koen Lasuy (40) de l’entreprise de machines de jardinage Kempeneer, est aussi précisément le jour où ils accèdent au cercle très fermé des ‘Fournisseurs de la Cour’. La maxime ‘le client est roi’ sera désormais invariablement suivie chez Kempeneer de ‘et le roi est client !’. Même si cela ne changera rien au fonctionnement journalier : « Nous nous efforçons d’offrir le meilleur service à chaque client ».

Karen et Koen sont fort occupés : ils reçoivent aujourd’hui la visite du photographe, le téléphone n’arrête pas de sonner, sans compter qu’ils doivent entre-temps aussi diriger une entreprise. Quand on sait qu’ils n’ont rejoint l’entreprise qu’en 2016, cela n’en est que plus exceptionnel. Après la création de l’entreprise en 1954 par Jean Kempeneer, le fils de celui-ci, Willy Kempeneer, en confie maintenant les rênes à Karen et Koen.

Entreprise familiale

« Je n’ai pas grandi comme la fille qui passait tous les jours au magasin, » raconte Karen. « J’y venais de temps en temps, mais plutôt comme touriste, et je n’y ai jamais travaillé. » Lorsqu’on nous a offert la possibilité de reprendre l’affaire l’année passée, Koen et moi avons fini par nous lancer. C’est une belle entreprise, avec des gens fantastiques. »

« Nous avons travaillé et étudié ferme pour acquérir des connaissances pratiques sur les produits, mettre l’IT en ordre et comprendre tous les aspects de la comptabilité. »

Devenir indépendants a été un véritable défi pour Karen et Koen. « Au moment de la reprise, nos enfants étaient âgés de 1 et 3 ans. Nous passions du jour au lendemain d’une semaine de travail de 5 jours avec des heures normales à une semaine de 6 jours de travail non-stop, avec des enfants en bas âge. Sans oublier que nous étions aussi tout d’un coup responsables de 8 membres du personnel et d’un magasin dont nous devions encore apprendre à connaître tous les produits. Cela n’a pas été une période de tout repos ! »

Même s’ils doivent souvent jongler pour tout concilier et ce, tant sur le plan professionnel que privé, Koen et Karin parvienne à faire tourner la boutique. « Nous avons travaillé et étudié ferme pour acquérir des connaissances pratiques sur les produits, mettre l’IT en ordre et comprendre tous les aspects de la comptabilité. »

L’aspect humain

L’aspect des ressources humaines est pour Karen, qui a une formation en psychologie d’entreprise, très important. Elle est à la tête d’une équipe exceptionnelle et tente de faciliter la collaboration grâce à une gestion ouverte. « On cherche tous toujours un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, » affirme Karen.

« Chez nous, les gens sont là parce qu’ils aiment leur travail.  »

Nous sommes à l’écoute de nos collaborateurs et cherchons des solutions ensemble. Notre environnement nous le permet. Je veux surtout être parmi les gens. Nous sommes fiers de notre équipe et de la manière dont nous collaborons entre nous. »

Fournisseur de la Cour

Karen et Koen peuvent entre-temps officiellement se qualifier de ‘Fournisseur de la Cour’. Un terme qui en fait rêver beaucoup. Mais que faut-il faire pour obtenir cette qualification ?

« Il faut être fournisseur de la Cour depuis 5 ans, » précise fièrement Koen. « Ensuite, ils vous demandent si vous voulez devenir ‘Fournisseur de la Cour’ et une procédure se met en marche. »

« Le but est d’offrir un service optimal, que ce soit au roi ou à Pierre, Paul ou Jean. Il s’agit là d’une valeur que nous défendons à 100% chez Kempeneer. »

« C’est un véritable honneur pour nous, » poursuit Karen. « La pensée qui se cache derrière la maxime ‘le client est roi, et le roi est client’ est que nous servons aussi bien le roi que nos clients de la manière la plus optimale possible. En un mot comme en cent : le but est d’offrir un service optimal, que ce soit au roi ou à Pierre, Paul ou Jean. Il s’agit là d’une valeur que nous défendons à 100% chez Kempeneer. »

Le rôle de BlueGround

« Nous sommes très satisfaits des conseils que nous prodigue BlueGround, » poursuit Karen. Notre conseiller est Jurgen : c’est un homme calme et intelligent. Nous entretenons de bonnes relations avec lui. »

« Leur connaissance du dossier est excellente. »

Et ses conseils se sont avérés les bienvenus. « Notre affaire a fort évolué ces dernières années. Nous avons déménagé dans le nouveau bâtiment et investissons aujourd’hui beaucoup dans les robots tondeuses. Ce qui signifie que nous avions un tas de question en matière de comptabilité. BlueGround a fait énormément de recherches pour nous ces 18 derniers mois, afin que tout soit en ordre sur le plan légal. Ils ont de très bonnes compétences juridiques et font d’excellentes recommandations. Chaque décision est en outre étayée par des arguments solides concernant leur manière de procéder. »

Le comptable idéal

« Le comptable idéal ? C’est quelqu’un qui ne se limite pas aux chiffres, » conclut Karen. « La loi change constamment et est très stricte. Il faut pouvoir faire face en toutes circonstances. Chez BlueGround, ils l’ont bien compris. Leur connaissance du dossier est excellente. En combinaison avec un suivi optimal et une atmosphère de confiance, on a exactement ce qu’on attend d’un cabinet d’expertise comptable. »

Vous cherchez du matériel de jardinage de qualité ? Ou vous souhaitez jeter un coup d’œil dans une entreprise qui peut se targuer d’être ‘Fournisseur de la Cour’ ? Rendez-vous chez Kempeneer, Chaussée Ninove 659 à Dilbeek. Ne manquez pas non plus de consulter le site web ou la page Facebook ! Envie de découvrir d’autres témoignages de nos clients entrepreneurs ? Vous les trouverez ci-dessous.